Le secret d’une candidature béton


On le sait, la majorité des étudiants est comment dire…un peu fainéante. Ne nous voilons pas la face. Arrivés au M1, on sait pourquoi on est là, mais on a aussi la vingtaine, et des centres d’intérêts qui tournent à des milliers de kilomètres à la ronde des nos études. Les devoirs à la maison, c’est donc souvent toujours au dernier moment.

Alors quand il s’agit de trouver un stage de fin d’étude, autant vous dire qu’on s’y prend tôt, car des comme nous, il y en a à la pelle! Sauf, si on a LE CV béton grâce aux quelques conseils donnés ici. Les candidatures c’est barbants, et les étudiants ne seront pas les seuls à vous le dire!

Faire un CV et une lettre adaptée à chaque employeur potentiel c’est du boulot! Mais ça paye, et c’est là tout le secret. Pour un peu qu’il soit beau et créatif, là, c’est peut-être l’agence de nos rêves qui nous appelle!

Alors pour mettre toutes les chances de notre côté, on n’hésite pas à nous investir corps et âme dans la rédaction de notre candidature.

Quelques clés pour vous guider:

1. On définit où on veut bosser.

2. On liste chaque entreprise dans un petit classeur Excel, et on note toutes les coordonnées. Au besoin, on appelle pour avoir celles de LA personne à contacter.

3. On se renseigne sur ces entreprises. Ce qu’elles font, ce qu’elles ont fait, ce qu’elles veulent faire. Qui est qui, comment, pourquoi? Plus vous en saurez, mieux ce sera.

4. On définit qui on est, ce que l’on veux, ce que l’on fait, ce que l’on a fait, ce que l’on veut faire.

5. On cherche la BIG IDEA: le concept, l’idée qui fera que votre CV sera THE CV!

6. On prend un crayon à papier, on gribouille et on lance son logiciel.

7. On s’applique. Peu importe le temps que ça prendra. Quand on aime, on ne compte pas. Et vous aimez déjà votre futur job/stage, n’est-ce pas?

8. Une fois le contenant en place, on complète. Avant cela, on aura déjà rédigé nos lettres nominatives et personnalisées grâce à toutes les infos grapillées plus haut.

9. On copie-colle le contenu.

10. On écrit un corps de mail (sans faute d’orthographe) qui invite à découvrir un chef d’oeuvre de créativité, qui fait de nous le stagiaire dont l’agence/l’annonceur ne savait pas qu’il avait besoin.

10 bis. On envoie la bonne lettre à la bonne personne! ;-)

Bon, il y a du boulot, c’est vrai. Mais Qu’est-ce que ces quelques heures représentent face à un stage de rêve? On se motive, aller, aller!

Publicités

3 réflexions sur “Le secret d’une candidature béton

  1. Hello Stéphanie,
    voilà un article très intéressant car il est clair qu’il est devenu difficile au jour d’aujourd’hui de faire un CV qui fasse la différence, surtout pour nous qui sommes au début de notre carrière…
    En parlant de CV original, je voudrais te montrer celui-ci : http://www.tipthird.fr/ , il s’agit du CV numérique d’un jeune homme qui était dans ma classe l’année dernière et avec lequel j’ai fait le jeu marketing et la micro-agence. Je le trouve très bien, alors je le fais partager un maximum autour de moi !

    J'aime

    1. Merci Sbarina!! Je m’excuse de répondre si tard, je t’avoue avoir délaissé le blog depuis plusieurs semaines! Mais pour mieux revenir :)

      Peux-tu me donner l’adresse de ton blog, j’irai y faire un tour et l’ajouterai à ma blogroll! Thx

      J'aime

  2. Cadeau aux lecteurs
    Extrait de « 20 clés pour réussir professionnellement »
    Editions Gualino
    Auteur : Pascal CHAUVIN

    Savoir écrire une lettre

    Lors de vos études secondaires, vous avez appris à faire une rédaction. Plus tard, on vous a enseigné le couple « analyse, synthèse ». Mais il y a peu de chances que vous connaissiez la structure d’une lettre professionnelle ou d’un mail.

    Celle-ci est pourtant simple et se résume en cinq verbes : déterminer l’objectif, reformuler, informer, attirer l’attention, faire agir.

    Déterminer l’objectif : pourquoi prenez-vous du temps pour écrire, quel est l’objectif que vous souhaitez atteindre ? Cet objectif est-il mesurable ? N’y a-t-il pas d’autres outils de communication plus adaptés ? A chaque courrier, mail ou papier, vous devez donc déterminer l’objectif que vous souhaitez atteindre. Celui-ci étant soit de répondre à une question, soit de présenter un produit ou un service dans un contexte général.

    Reformuler : la première partie de votre écrit doit permettre à tous lecteurs de comprendre le contexte de votre message. Idéalement, ce paragraphe de reformulation est écrit au passé, sauf dans le cas d’une proposition commerciale qui peut faire appel au présent.

    Informer : dans ce paragraphe, vous répondez à la question posée ou transmettez l’information qui est à l’origine de votre courrier. Les éléments seront factuels, le style simple, avec des phrases courtes (16 mots maximum par phrase). Ce texte s’écrit au présent.

    Attirer l’attention : c’est le premier point fort de votre courrier : vous allez mettre en exergue un point fort de votre proposition ou de votre argumentation. Attention, même si vous avez de nombreux points forts à mettre en avant, essayez de réduire le nombre d’éléments que vous donnerez dans ce paragraphe. L’idéal est de se concentrer sur une ou deux argumentations. Ce texte s’écrit comme le précédent au présent.

    Agir / Faire agir : de trop nombreux courriers se finissent par « je reste à votre disposition … », c’est-à-dire de façon passive. Au contraire, si vous prenez le temps d’écrire, cela mérite soit une action de la part du destinataire du document, soit une action de votre part. Les exemples ci-dessous vous permettront de bien comprendre comment on change une lettre passive en un courrier actif. Cette partie peut s’écrire au présent ou au futur.

    Bien évidemment, vous conclurez par une formule de politesse (voir tableau ci-dessous).

    Exemple d’une lettre de candidature

    Dans l’annonce du 15 février parue dans le journal XXXXX, vous décrivez le profil idéal de Directeur Commercial que vous recherchez actuellement.

    Je vous informe que je corresponds aux différents critères listés dans votre offre d’emploi en termes d’expérience et de compétences. Vous les trouverez développés dans mon CV ci-joint.

    J’attire cependant votre attention sur le fait que j’ai aussi une expérience internationale de 3 ans en Angleterre et de deux ans en Italie. Cela m’offre l’opportunité d’avoir des contacts qui pourraient intéresser votre entreprise.

    Votre offre me motivant réellement, j’appellerai votre secrétariat mardi prochain afin d’avoir un premier retour sur ma candidature.

    Veuillez croire, Monsieur, en l’expression de mes salutations distinguées.

    J'aime

Commenter l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s