Comunniquassion #1


Je vous disais dans l’article précédent à quel point le vocabulaire du communicant se doit d’être riche, c’est son outil principal, celui qui lui sert à exprimer ses idées de façon claire, concise et brève (oui, pour un communicant, l’adage « le temps, c’est de l’argent » est d’autant plus vrai qu’il vend concrètement du temps à ses clients).

J’ai à coeur, dans ma vie personnelle et professionnelle, de m’exprimer dans un bon français, et d’éviter à tout prix les coquilles du genre « si j’aurais su j’aurais pas venu ». Je tiens également à la syntaxe, à la grammaire et à la ponctuation, bien que restant humaine, je me surprenne parfois souvent à faire ces erreurs d’inattention.

Et cet après-midi, au détour d’une phrase, je n’ai plus su si je devais écrire « en regard de » ou « au regard de », deux expressions aux sens bien différents. Je vous propose donc une petite piqure de rappel, car j’imagine que je suis comme le commun des mortels, et que ces deux expressions doivent être souvent utilisées à mauvais escient.

« En regard de«  signifie « comparativement de«  et « au regard de«  signifie « par rapport à« .

Deux exemples afin d’illustrer ces définitions:

(1) Il s’agit de réalisations modestes en regard de tout ce qui reste à faire. (c’est-à-dire : en comparaison de tout ce qui reste à faire)

(2) Cet employé a peut-être bien agi, mais au regard du règlement, il a commis une infraction.

Sur ce,

Grammaticalement vôtre, S. ;-)

Publicités

Commenter l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s