Mot du jour: notoriété qualifiée


On sait tous ce qu’est la notoriété. Pour ceux qui auraient oublié, la notoriété mesure le degré de présence dans l’esprit des individus, d’un produit, d’une marque, d’une entreprise.

Ca, c’est la notoriété globale. Mais la notoriété se mesure, et surtout s’analyse, selon 3 degrés:

  • La notoriété spontanée: si je vous dit « marque de soda« , vous pensez « Coca Cola« . Ca, c’est la notoriété spontanée.
  • La notoriété « Top of mind« : quand je vous ai dit « marque de soda« , vous avez pensé « Coca Cola« , mais vous avez peut-être aussi pensé « Fanta«  ou « Orangina« . Ca, c’est la notoriété Top of mind. La marque est citée parmis les premières venant à l’esprit spontanément.
  • La notoriété assistée: « parmi ces marques, laquelle connaissez-vous? Coca Cola, Fanta, Orangina, Sprite« . Vous ne vous souvenez de la marque seulement lorsqu’elle est citée. Autrement, elle vous serait pas immédiatement venue à l’esprit. Ca, c’est la notoriété assistée.

Seulement, une fois la notoriété d’une entreprise établie, il est bien d’essayer d’aller plus loin.

The Coca Cola Company, d’accord. Mais après, qu’est-ce qu’elle fait? Du Coca Cola, du Coca Cola Light, du Coca Cola Zéro, du Coca Cola Cherry, du Coca Cola Vanille…Fanta est une marque déposée de The Coca Cola Company… Coca a t-elle créé une Fondation qui oeuvre pour telle ou telle cause? Est-elle écologiquement engagée? Etc. Tout ça, il faut le savoir. On le sait, où pas. Et c’est la que la communication intervient une fois de plus.

Tout çela, ç’est la notoriété qualifiée. Et c’est ce que toute entreprise recherche une fois une notoriété, au moins Top of mind, établie. La notoriété qualifiée mesure le degré de connaissance d’un public cible, du savoir-faire, des métiers et de l’étendue globale de l’activité et de l’offre d’une entreprise.

Comment se travaille la notoriété qualifiée?

On opte pour une communication institutionnelle, aussi dite corporate, et non plus seulement pour une communication produit/service. Les deux peuvent coexister sans que les différents messages n’interfèrent. Bien au contraire, ils renforcent même leur impact. Ces deux types de communication répondent à trois objectifs: informer (faire connaître -> notoriété), faire aimer (réputation), et faire agir (achat).

Publicités

Une réflexion sur “Mot du jour: notoriété qualifiée

Commenter l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s