Comunniquassion


Je suis désolée pour le manque de post depuis…deux mois, mais j’ai eu beaucoup de boulot en cours, les révisions pour les partiels, les préparatifs des fêtes de Noël à gérer, le boulot d’à-côté à assumer aussi, et de rares moments de temps libre consacrés aux amis, aux amours, aux e*******!

Mais me revoilà pour une nouvelle année! Je la commence par un stage de trois mois, en agence de com’, vous vous en doutez, où je suis assistante communication. Ça veut pas dire grand chose en soi, mais en fait, je suis chargée d’établir le plan de com’ d’un de nos clients. Voilà pour le petit topos de début d’année, histoire de justifier une absence si longue.

Vous l’aurez sûrement remarqué, j’ai fait une énooorme faute d’orthographe dans mon titre. Je vous rassure, je sais comment s’écrit le mot communication en vrai, c’est juste que le sujet de cet article va concerner les fautes d’orthographe , et surtout les militants anti-fautes-d’orthographe.

Pour ma part, j’ai eu la chance d’en rencontrer une lorsque j’étais au lycée. Ma meilleure amie en fait. Assez proche de moi pour me reprendre dès que j’osais fauter. Elle était très irritable à propos de ça, très attachée à la langue française, du coup, j’ai dû me tenir à carreau et faire très attention par la suite à ne surtout plus écrire à la va vite, sans m’assurer de la bonne orthographe d’un mot. Et je l’en remercie. Je suis moi-même devenue irritable. Oui, apparemment c’est contagieux.

Tout ça pour dire, que l’orthographe n’est pas donnée à tout le monde. Ou bien, nombreux sont ceux à avoir dormi pendant les cours qu’on nous donnait il y a très longtemps, à la petite école (oui, je sais, c’est un lointain souvenir!). Quand je vous disais plus haut que j’avais eu pas mal de boulot en cours, une grande partie était réservée à la rédaction de nombreux dossiers à rendre, stratégie de communication, étude marketing, et autre charte graphique. Et bien sûr il y a des tas et des tas de textes à rédiger. J’ai donc pu m’apercevoir à quel point l’orthographe est peu appréciée des étudiants.

Et ce matin, pendant mon quart d’heure « lecture de presse en ligne », je suis tombée sur ça, un autre militant anti-fautes-d’orthographe: « Un universitaire toulousain veut s’attaquer aux fautes d’orthographes des étudiants« . Ni une ni deux, consternée moi aussi par ce fléau de plus en plus répandu, je clique sur l’article et lis. L’homme a écrit un bouquin, aide mémoire de l’orthographe, qui va permettre à tout étudiant désireux de s’améliorer (parce que oui, il faut le vouloir aussi!) de réapprendre la langue française, et de ne plus faire de fautes dans ses copies.

Autant vous dire qu’à la rédaction de cet article j’ai la pression. J’espère ne pas avoir fait de faute, au risque de me faire huer par toi, lecteur, qui peut-être te sentirais visé. Attention! Je n’ai jamais dit que je ne faisais pas partie de ces étudiants, l’erreur est humaine après tout. :-)

Alors, oui, la communication passe par l’image, le son, l’odeur, mais elle passe aussi beaucoup par les mots. Alors autant savoir les écrire!

« L’orthographe n’est pas soluble dans les études supérieures ! Aide-mémoire bienveillant, à l’usage des étudiants », François Daniellou, Éditions Octarès Toulouse, 12 euros. A mettre entre toutes les mains, juste au cas où!

Publicités

3 réflexions sur “Comunniquassion

  1. Bonjour,

    Devant l’intérêt manifesté par les étudiants, les éditions Octarès ont décidé de mettre la 4e édition (très augmentée) en téléchargement gratuit sur http://www.octares.com, rubriques téléchargements / téléchargements gratuits, dans une mise en pages permettant l’usage sur ordinateur, tablette, liseuse ou téléphone portable.

    Bien cordialement

    F. Daniellou

    J'aime

    1. Bonjour Martin!
      Tout d’abord, merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout et merci pour ton commentaire :) Il m’a permis de me relire et de voir les petites fautes qui traînaient, effectivement, ci et là..! Je le répète, l’erreur est humaine. L’objet de cet article n’était pas de faire procès à qui que ce soit, mais d’apporter ma (petite) pierre à l’édifice que représente le « militantisme » pour une orthographe correcte.

      A bientôt!

      J'aime

Commenter l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s